30 août 2005

A black fly in your Chardonnay

C'est toujours quand tu commences à trouver que la vie à le goût de la confiture de roses, que le soleil donne tout juste un joli reflet abricot à tes avant bras et une mine appétissante à ton fiston, que ta nièce te tend enfin les bras au réveil, que tes côtes tirent un peu à force de rigoler, que tu n'es petit à petit plus réglée comme une métronome pour te réveiller à 8 heures tapantes, que les cercles noirs autour de tes yeux s'estompent peu à peu, que tu ne composes plus systématiquement le 0 avant chaque numéro de téléphone, que... [Lire la suite]
Posté par mapril à 01:56 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

22 août 2005

Mamaaaaan, comment ça s'écrit Interneeeeeeet ?

Posté par mapril à 14:58 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
13 août 2005

De l'inexorable influence de la testostérone

A une époque pas si lointaine, je me posait ici des questions sur l'orientation hormonale du fils de moi. Le caprice mémorable, au milieu d'un rayon d'Auch(i)an(t), pour qu'on lui achète les chaussons Barbie ; son goût douteux pour les princesse Disney ; sa façon de courir plus proche de celle de Baryshnikov que de Maurice Greene ; sa passion pour le maquillage... autant de petits détails qui me faisaient craindre que j'avais imprégné le pauvre enfant de trop de poudre de gonzesse.Ce matin, le Nathasamère vient de faire sa grande... [Lire la suite]
Posté par mapril à 22:39 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
11 août 2005

Aïe...

L'estomac retourné comme une chaussette et calé bien haut dans la gorge.La pompe qui résonne façon grosse caisse dans chaque centimètre carré de peau.Le nez qui saigne en rythme du gros sang rouge et brillant.Les yeux larmoyants et douloureusement mi-clos, un peu comme si on avait tourné les globes sur eux-mêmes et raccourci d'autant les nerfs optiques.Les mâchoires vissées à l'articulation ; chaque ouverture/fermeture est un nouvel appel à la nausée.La langue, enflée, à l'étroit dans la bouche sèche et pâteuse.Les muscles du dos... [Lire la suite]
Posté par mapril à 17:17 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
08 août 2005

Août cha cha cha...

C'est mort, ici. La grande bouilloire du processus budgétaire est retombée brutalement, laissant les survivants exsangues. Ceux, dont je suis, qui n'ont pas encore pris leurs quartiers d'été errent dans les couloirs à la recherche de quelque rumeur croustillante ou se terrent dans leur bureau pour que personne ne se rende compte qu'ils n'ont rien à faire.C'est mort. Au réfectoire, c'est encore pire ; trois clampins sont affalés, coudes collés au formica, la tête entre les mains et l'on entend que le raclement des fourchettes et le... [Lire la suite]
Posté par mapril à 13:05 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
04 août 2005

Secrétaireuh de Directiooooon, je suis secrétaireuh de Directioooon...

Y'a pas à dire, je suis très fan de l'évolution des moeurs ! Elle vient de m'attribuer, pour remplacer ma secrétaire-chignon-tailleur-chaussures méphisto partie s'occuper de son jardin et de son club de bridge, un grand gars bien barraqué aux yeux myosotis.Benjamin se présente au téléphone comme mon assistant personnel... Je sens que je vais avoir grand besoin d'assistance dans les prochaines semaines...Dieu bénisse la pré-retraite et les biscottos sous les chemises Paul & Joe. Des bises, rhhaa, oui, plein de bises partout... [Lire la suite]
Posté par mapril à 18:05 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
01 août 2005

Pierre

Son père avait été le best man du mien et vice versa. Sa mère et la mienne passaient leur temps et leur argent en conversations téléphoniques transatlantiques, à piapiater sur tout et sur rien. Ils s'entendaient tous comme larrons en foire. Il débarquait tous les étés avec ses 3 frères et soeurs, ses parents et leur chien, dans notre maison de campagne, transformée pour deux mois en gigantesque camp de vacances joyeusement bordéliques.Il était de 6 ans mon aîné et nos parents racontaient, goguenards, qu'il était fou de moi... [Lire la suite]
Posté par mapril à 17:07 - - Commentaires [16] - Permalien [#]