11 août 2005

Aïe...

L'estomac retourné comme une chaussette et calé bien haut dans la gorge.La pompe qui résonne façon grosse caisse dans chaque centimètre carré de peau.Le nez qui saigne en rythme du gros sang rouge et brillant.Les yeux larmoyants et douloureusement mi-clos, un peu comme si on avait tourné les globes sur eux-mêmes et raccourci d'autant les nerfs optiques.Les mâchoires vissées à l'articulation ; chaque ouverture/fermeture est un nouvel appel à la nausée.La langue, enflée, à l'étroit dans la bouche sèche et pâteuse.Les muscles du dos... [Lire la suite]
Posté par mapril à 17:17 - - Commentaires [10] - Permalien [#]