29 juin 2005

L'acide lactique rend amnésique

Ne pas penser aux deux jours à venir ... juste sentir l'air saturé brûler mes bronches à l'acide.Ne pas penser aux 27 soirs où je ne pourrais pas embrasser mon fils, pour cause de partage équitable des vacances ... juste me concentrer sur le balancier de mes bras.Ne pas penser aux sombres couloirs du Tribunal d'Instance à arpenter le 4 juillet à 16h30 ... juste calquer le rythme des foulées sur celui de la ligne de basse.Ne pas penser à la jolie pile bien rangée de factures non acquittées qui s'amoncellent sur mon bureau ... juste... [Lire la suite]
Posté par mapril à 15:52 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

27 juin 2005

Up and down

Domenico m'a fait une nouvelle tête. Mais si, vous connaissez Domenico ! Je vous en ai déjà parlé là. Alors, après mon marathon du dodo, j'avais une tête à faire peur au loup : le vichy de l'oreiller imprimé sur la joue et tout ou partie de la perruque crêpée sur le dessus du crâne. Après avoir longuement hurlé devant le miroir de l'entrée, j'ai foncé chez Domenico et je l'ai imploré de me sauver la face.Domenico m'a sussuré à l'oreille : "zé vé té faire oune massaze dou couir cévélou y snip snip (en joignant le geste à la... [Lire la suite]
Posté par mapril à 23:17 - Commentaires [10] - Permalien [#]
24 juin 2005

Narcoholic

Je ne sais qui je dois blâmer, des agités du bocal me servant de chefs et qui me font tourner en rond comme une mouche bleue autour d'une bouse, du grand déregleur de chauffage central qui fait dégouliner le bon peuple, mes jambes comme celles du gracieux hippopotame Jacinthe et mes plantes vertes identiques à celles de l'aéroport de Djakarta sous Sani-Cola* ou de mon abruti de voisin qui vient de se découvrir une passion nocturne pour la traction d'armoire normande sur carrelage, mais ma récente tendance à l'insomnie vient de... [Lire la suite]
Posté par mapril à 20:38 - Commentaires [18] - Permalien [#]
22 juin 2005

Un petit jeu ? Ouaiiiis, un petit jeu !

Lors d'un test psychotechnique on m'a soumis l'exercice suivant, en m'assurant qu'il me serait impossible de le terminer un une seule fois. Ca m'a pris 45 minutes, mais j'ai réussi... Ca vous tente ? Il vous suffit de trouver à quoi correspondent les initiales. A vous de jouer ... 7 M du M 5 D dans une M 12 S du Z 54 C dans un J de C 9 P dans le S S 88 T sur un P 32 D F pour que l’E G 18 T sur un T de G 90 D dans un A D 4 A dans un J de C 52 S dans une A 24 H dans une J 1... [Lire la suite]
Posté par mapril à 21:05 - Commentaires [33] - Permalien [#]
21 juin 2005

Working Marie... so far...

C'est mon premier budget que je boucle. Enfin, mon premier en tant que responsable d'un centre de coût.J'ai tout bien fait comme il faut. J'ai suivi la procédure à la lettre. Ce soir avant de partir, je n'ai plus qu'à envoyer mon mémorandum à tous les membres du Comité Exécutif. Je l'ai tapé un peu vite, mais c'est souvent comme ça, quand on atteint l'ultime étape d'un marathon qui aura duré 3 semaines. Et puis j'ai tellement jonglé avec les chiffres, j'ai bataillé dans tellement de réunions électriques pour les faire avaler à la... [Lire la suite]
Posté par mapril à 00:02 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
19 juin 2005

Tatie Danielle ? Pfff, petite joueuse !

Quand j'étais petite fille, je piquais des groseilles à maquereaux dans le jardin du voisin. Ces petites boules vertes, je tremblais avant de les mettre sur ma langue ; je les prévoyais terribles et elle se révélaient chaque fois pires. Leur acidité me faisaient monter les larmes et me tordaient immanquablement l'estomac. Et pourtant, je ne pouvais pas m'empêcher d'en manger.J'ai encore fait le coup des groseilles, aujourd'hui...Quand ma grand-mère a appelé pour que je l'emmène en courses, je savais que j'allais vivre un après-midi... [Lire la suite]
Posté par mapril à 01:19 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

17 juin 2005

Il est mort le sommeil, il est mort...

Je suis née avec mouche tsé-tsé integrée. Enfant, j'étais capable d'enquiller des nuits de 18 heures, si personne ne venait me tirer de ma couette. Une vraie bûche. Mes parents m'ont fait passer tous les tests imaginables, histoire de s'assurer que je n'étais pas atteinte d'une tare incurable. Mais non, je suis juste estampillée gros loir. Un jour, je me suis endormie sur un banc dans la cour, à la récréation de 10 heures et comme personne ne s'est aperçu de ma disparition avant, j'ai pioncé là jusqu'à la sortie, vers 16h30. Un vrai... [Lire la suite]
Posté par mapril à 13:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
14 juin 2005

L'envie

Au bac à sable, déjà, le petit d'homme se montre très peu enclin à se contenter de ce qu'il possède. Il est là, il tapote gentiment le fond de son seau avec sa pelle ; sa maman le couve du regard, prête à dégainer le kleenex (la morve au sable, elle n'aime pas maman...) ; le monde tourne au rythme de ses tremblements de lèvre inférieure. Il sait qu'il sera nourri avant la faim, que la triple épaisseur de coton imbibé de pisse et les élastiques "là" le garantissent de toute intrusion silicée (malheureusement pas des oxyures,... [Lire la suite]
Posté par mapril à 13:03 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
11 juin 2005

Ballade irlandaise

Viens, on ouvrirait la capote de la voiture et on taillerait la route.Viens, l'air serait chargé du parfum de la terre humide et on n'aurait pas assez de nos bras pour embrasser le vent.Viens, ton bras autour de mon cou et ma tête sur ton épaule, on regarderait défiler les chemins pierreux.Viens, on ne dirait rien, on ne ferait qu'écouter la musique qui prélude aux vacances.Viens, on oublierait les téléphones, on y serait pour personne.Viens, on avalerait les kilomètres et on laisserait derrière le laid et le sale.Viens, quand on... [Lire la suite]
Posté par mapril à 18:50 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
09 juin 2005

Bientôt...

Le soleil frappe au carreau  et comme je ne lui réponds pas, il se faufile et caresse doucement mon bras. L'été avance à pas de loup ; bientôt, on sirotera le panaché aux terrasses, mon caméléon de fiston prendra sa couleur caramel et les fenêtres resteront béantes sur la nuit moite. Bientôt, je m'abandonnerai benoîtement à la joie des beaux jours revenus. J'ai bouclé mon budget. Le dossier s'est refermé définitivement sur 2 mois de réunions houleuses et d'heures supplémentaires non-payées. C'est du bel et bon... [Lire la suite]
Posté par mapril à 21:14 - - Commentaires [15] - Permalien [#]