07 juin 2005

L'homme nouveau est arrivé

Je suis larguée. Paumée. Ahurie. Je ne comprends plus rien.
Il n'y a encore pas si longtemps, quand je rencontrais un gars plaisant, deux solutions s'offraient à moi : il était intéressé, s'arrangeait pour me le faire savoir d'une manière ou d'une autre et tout allait bien dans le meilleur des mondes ; il n'était pas intéressé, s'arrangeait pour me le faire savoir d'une manière ou d'une autre et tout allait bien dans le meilleur des mondes. Les choses étaient claires et simples, on pouvait consacrer son énergie intellectuelle à tout un tas d'autres trucs passionnants.
Mais tout a changé. En 10 ans de retrait du marché de la fesse (hoallé, quoi, faites pas cette tête, c'est quand même bien de ça qu'il s'agit, non ?), j'ai pris un retard considérable, que je crains de n'être jamais capable de rattraper.
L'homme a changé et pas moi (le tout premier qui émet le moindre commentaire à ce sujet finit à l'hosto).
Un exemple ? Mais des tas, si vous voulez. Non, juste un ? D'accord.
J'ai fait la connaissance, il y a quelques semaines, d'un garçon bien sous tous rapports. Bien élevé, gentil et attentionné, pas de tares apparentes et (visiblement) normalement constitué du citron. Même pas la peine d'en faire des tonnes, je lui tombe dans la main, cuite à point, dès la fin du dîner.
Bon, bien sur, je sais me tenir, hein !? Je ne lui ai pas bave sur les Weston, je ne me suis pas aggrippée à la jambe de son pantalon, je ne lui ai pas ouvert tout grand mon chemisier. Bref, je n'ai rien fait qui puisse le traumatiser, sachant bien combien il est facile de les faire fuir, ces petites bêtes là.
Depuis, quasiment pas de nouvelles. Moi, bien sur, je me suis posé un milliards de questions, je me suis montée le bourrichon et j'en ai tiré la seule conclusion possible : j'avais foiré le grand oral.
Ce week end, je m'en suis ouverte à la Milousette et à Vee. Ah, ça, elles ont bien rigolé !! Visiblement, j'ai tout faux. Mais à un point que je devrais sans doute en rougir. Selon elles, le gars joue tout simplement à court après moi que je t'attrapes. Il laisse aller la ligne pour que je morde plus fermement à l'hameçon. Il attend que je lui lèche l'arrière des baskets et quand il m'aura suffisamment fait lanterner, il daignera peut-être me jeter deux ou trois cacahuètes. D'ailleurs, c'est bien connu de tout le monde, les filles qu'on peut avoir sans efforts ne valent même pas la peine qu'on se retourne sur elles.
Qu'il aille au diable, leur ai-je répondu. Je ne mange pas de ce pain-là, moi. Que nenni. Je vais de ce pas voir ailleurs.
Ben oui, mais visiblement, ils ont tous appris les règles du jeu. Il va donc me falloir en passer par ce mode de relations à la con si je ne veux pas finir au Carmel.
Bon, alors allons-y : ne répondons plus aux mails dès réception, n'acceptons plus les rendez-vous, faisons-nous désirer, levons ironiquement le sourcil à la moindre évocation d'un rapprochement cutané, prenons un air ennuyé quand il nous supplie de relever légèrement le talon aiguille qu'on a négligeament planté dans sa carotide, bref : LET US BE BITCHES.

Sauf que merci, mais non merci. je préfère encore le Carmel.

Des bises

Marie

PS : bon, alors, je te vois venir, toi là-bas, tu vas certainement dire que ça a un rapport évident avec le fait que je n'ai plus les mêmes atouts qu'à 20 ans. Je te merde.

Posté par mapril à 17:38 - - Commentaires [42] - Permalien [#]


Commentaires sur L'homme nouveau est arrivé

  • Allez,

    Je découvre le site. On dirait plutôt une discussion entre copines... Je ne voudrais pas m'immiscer, mais l'histoire de Marie est assez intéressante je trouve. Oui, les rapports des hommes et des femmes change. J'ai une théorie (...)L'arrivée de la pilule contraceptive est un changement dans la civilisation. Nous sommes toujours occupé à digérer cette révolution, qui a mon sens, est aussi importante que l'avènement de l'agriculture... Bon, bref, c'est normal qu'on soit un peu perdus, les unes et les autres, non?
    Ciao! Merci pour le sourire!

    Posté par Malo, 18 août 2005 à 12:53 | | Répondre
  • "Toutes des fallopes sauf mammaire"

    (et puis, les atouts de trente ont leur charme)

    Posté par Ian, 07 juin 2005 à 18:13 | | Répondre
  • (tout à fait, surtout pour les hommes de quarante)

    Posté par zeugme, 07 juin 2005 à 18:37 | | Répondre
  • Les faire poireauter en moyenne 6 mois.
    Voilà comment ça marche aujourd'hui.

    Posté par agapi, 07 juin 2005 à 19:50 | | Répondre
  • HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA !

    HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA !
    Ha !

    Posté par Milousette, 07 juin 2005 à 20:05 | | Répondre
  • C'est quoi qui te fait marrer, au juste, soeur indigne !

    Posté par Ian, 07 juin 2005 à 20:23 | | Répondre
  • Sois cohérente

    Marie, sois cohérente ... tu dis que t'as foiré l'oral alors que quelques lignes plus tot, tu dis que t'as rien fait ...

    Posté par L'Amèredefamille, 07 juin 2005 à 21:08 | | Répondre
  • n'a rien fait, c'est bein justement ce qui a du faire foirer l'oral!
    >Milousette, c'est ça qui te fait tant marrer ou bien tu compares avec des expériences personnelles?

    Posté par P'tit Chou, 07 juin 2005 à 22:09 | | Répondre
  • Et Milousette rigole? Quelle ingratitude! A moins qu'il ne s'agisse de Martin?
    Quant à l'oral foiré, c'est peut-être prace que tu n'as rien fait?

    Posté par P'tit Chou, 07 juin 2005 à 22:11 | | Répondre
  • Ian : t'es chou
    Zeugme : attends ma prochaine descente dans mon chezeu pis tu vas moins faire ton malin...
    Agapi : mais dans 6 mois je serai un vieux machin !
    Milousette : respire, ma vieille, t'es toute bleue
    Ian : laisse, elle fais sa fière, mais moi, j'ai couché avec son Martin
    L'amère : ben justement...
    P'tit chou : lache-moi ce whisky et va prendre une douche froide

    Posté par Marie, 07 juin 2005 à 22:44 | | Répondre
  • Autre option...

    Let's go to the beach, tu verrais les bô mecs qui y trainent... Mais bon, eux, y zont 20 ans!

    Posté par icartus, 07 juin 2005 à 23:43 | | Répondre
  • Celui qui a emprunté le mode d'emploi des hommes et des femmes à la bibliothèque est prié de le rapporter pour cause de besoin de consultation la plus urgente....

    Posté par ZEr0rama, 08 juin 2005 à 07:26 | | Répondre
  • Je sais, c'est mon fonds de commerce. (ou ma croix, comme on veut).

    Posté par Ian, 08 juin 2005 à 07:29 | | Répondre
  • Ian, P'tit chou > Je me marre, parce qu'en attendant, j'en connais un qui verifie ses E-mails toutes les 5 minutes et s'assure que le telephone est bien raccrochê.

    Posté par Milousette, 08 juin 2005 à 08:51 | | Répondre
  • Ben, quand je lis l'analyse des hommes par les femmes dans le monde cruel qui nous entoure, je me dis qu'on est effectivement pas rendu.

    Mais tous ne se ressemblent pas sacrebleu !
    Ou alors c'est qu'en fait, je suis une femme.
    ...
    merde. v'là un gros doute soudain.
    ...
    non, non, n'importe quoi.

    PS: depuis la découverte de ton blog, j'ai une autre source de poilade et je t'en remercie.

    Posté par barnabé, 08 juin 2005 à 09:12 | | Répondre
  • Ce qui est important, c'est d'être my-sté-rieuse. agapi fait vraiment ça très bien :p

    Posté par nacha, 08 juin 2005 à 11:46 | | Répondre
  • Je n'eusse pu mieux écrire que l'exposé ici présenté, lol. On part 10 ans et hop, on débarque sur une autre planète.
    La 1e qui trouve LA solution est priée de partager vite fait (après avoir mis son bonhomme sous clé parce que nous, on ne fait pas de cadeau, hein.
    Forte récompense assurée.

    Posté par La Fée Carambole, 08 juin 2005 à 12:21 | | Répondre
  • crossgender

    > Barnabé : N'importe quoi. Des hommes qui se feraient passer pour des femmes ou réciproquemet, cela me semble bien improbable. Ou alors dans quel monde on vit ?

    Posté par L'Hommedumoment, 08 juin 2005 à 12:22 | | Répondre
  • agapi : celles qui craquent au bout de six mois, entre mecs, on sait que c'est des nymphos et on se refile leur numéro de portable.

    Posté par Ataraxie, 08 juin 2005 à 13:28 | | Répondre
  • Icartus : Vas-y, appuie plus fort là où que ça fait mal, tu n'est pas le premier à me croire masochiste.
    Z3r0 : Tu me le passes quand tu as fini de le lire ?
    Ian : kessé ton fonds de commerce ?
    Milousette : et qui c'est qui vient de se griller, là, hein ?
    Barnabé : Bon je vais te laisser découvrir ton identité sexuelle, hein ? On discutera après si tu veux...
    Nacha : Une fois, un gars m'a dit que j'avais l'air super mystérieuse, mais c'était juste parce que j'avais oublié mes lunettes et que je promenait sur l'assemblée mon regard de taupe.
    Fée Carambole : tu ne veux pas de mon ex ?
    L'Ho : Ben justement, sachez qu'ici, tout le monde se demande si Abraham Kadabra ne serait pas une fille...

    Posté par Marie, 08 juin 2005 à 13:31 | | Répondre
  • Ataraxie : T'AS MEME PAS MON NUMERO DE PORTABLE, ALORS !!!

    Posté par Marie, 08 juin 2005 à 13:32 | | Répondre
  • L'Hommedumoment > ne crois pas si bien dire, beaucoupe de femmes sensibles se dissimulent derriere des grosses moustaches de camioneur (ma grand-mere) ou des pseudos a la con...
    Marie > Ataraxie vient de te traiter de nympho !

    Posté par Albert Qu'a bu, 08 juin 2005 à 13:36 | | Répondre
  • Marie, arrete de poster en meme temps que moi, mes blagues tombent a plat !

    Posté par Albert Qy'a bu, 08 juin 2005 à 13:37 | | Répondre
  • a) Mon fonds de commerce est le "gros nounours chou/gentil". Des fois, je me demande si ce n'est pas de la simple bêtise.
    b) Je crois qu'Ataraxie veut ton numéro de portable. Moi non, parce que je suis sur le créneau "chou" (mais quelle idée à la con !).

    Posté par Ian, 08 juin 2005 à 13:50 | | Répondre
  • moi j'ai du mal à écrire sur ce clavierqwazerty, tellement je ris à lire Marie et les comm" qui vont avec !!! non non marie je me moque pas ! t'as raison faut suivre avec les hommes, entre les choux et les "cours après moi que j't'attrape" y'a de quoi finir au Carmel sous Tranxène ))))

    Posté par L_isa, 08 juin 2005 à 16:18 | | Répondre
  • Marie : ben donne-le, je le fais passer aux copains.
    Je crois que tu vas aimer le mois de décembre.

    Posté par Ataraxie, 08 juin 2005 à 16:29 | | Répondre
  • Ataraxie : t'es le père noël ?

    Posté par Marie, 08 juin 2005 à 16:34 | | Répondre
  • Marie : si tu peux attendre six mois pour déballer mes copains, oui.

    Posté par Ataraxie, 08 juin 2005 à 18:28 | | Répondre
  • Ataraxie : je n'ai pas demandé tes copains en mariage, que je sache !

    Posté par Marie, 08 juin 2005 à 21:10 | | Répondre
  • Bon, moi je suis totalement d'accord avec Marie! Le jeu de la séduction à la con "si tu me veux, j'te fais languir", non merci! Quand le gars qui me draguait a commencé à faire ça, il s'est pris une mise au point vite fait. Moi, j'rentre pas là-dedans. Et on est ensemble depuis 2 ans... ^^
    Allez, Marie! Luttons pour l'abolition du jeu à la con! *Va trouver un slogan*. Mdrrrrrrr!

    Posté par La Livrophile, 08 juin 2005 à 21:46 | | Répondre
  • Je suis totalement incompétent dans le domaine, mais ça ne m'empêchera pas de la ramener.
    Notamment pour avoir observé avec passion/étonnement/jalousie etc... un mien ami qui, cherchant l'âme soeur, avait développé une technique impressionnante de recherche via Internénette (genre téléphone en un coup, les connaisseurs apprécieront).
    Bref. Il me dit un jour qu'il ne donnait pas suite à celles qui cédaient à la première (voire deuxième) soirée. Il classait ces femmes dans les branchées c.., ce qu'il respectait, mais il craignait trop de s'accrocher, et de se faire virer plus tard une compagne qui n'avait pas de sentiments (ce qui lui était arrivé). Lui, il cherchait à créer un couple (sisi, ça existe...)
    Mort alité: Meetik ou pas: drague, patience, et petits bouquets pas morts..
    Voir à ce sujet l'excelllent http://jeniquecestmythique.free.fr/Intro/intro.html
    (jvai peut être me faire mordre sur ce coup là...)

    Posté par lebradeur, 08 juin 2005 à 22:05 | | Répondre
  • Je Nique C'est Mythique

    Je viens d'aller jeter un oeil sur le site lié plus haut par lebradeur : c'est bien mais c'est effrayant ! Marie, je te le conseille, tu trouveras les aléas de la drague conventionnelle parfaitement supportables, après ça...

    Posté par Milousette, 09 juin 2005 à 10:59 | | Répondre
  • je nie que c'est mythique

    ou "Je mythe c'est inique", on peut faire long comme ça.
    Pauvre(s) de nous...

    Posté par Ian, 09 juin 2005 à 11:38 | | Répondre
  • Le problème c'est que t'as un enfant, et qu'il n'est pas "normal".
    Mets toi à la place du beau-père potentiel.

    Posté par Abraham Kadabra, 09 juin 2005 à 11:55 | | Répondre
  • les règles étaient déjà le smêmes y'a plus de 20 ans. ça se voyait moins, c'est tout et les garçons ne s'en vantaient pas.
    La seule chose qui les désarçonne et qui les cloue vraiment, Livrophile a raison, c'est d'annoncer clairement et joyeusement la couleur.
    S'il n'est pas content, qu'il se casse, tu auras gagné du temps sur les désillusions futures.

    Posté par Sardine, 09 juin 2005 à 15:51 | | Répondre
  • Betty : tu me diras le prix de la cottisation, hein ?!
    Lebradeur : Splendide site que voilà, et très instructif. Merci !
    Ian : bah, fait pas ton rabat-joie !
    KAdabra : Tu sais que je t'aime, toi ? D'ailleurs, si tu n'étais pas affligé d'un herpès si sévère, je crois que je t'embrasserais sur la bouche.
    Sardine : Il y a 20 ans, le seul mec dont je voulais entendre parler, c'était Ken, alors...

    Posté par Marie, 09 juin 2005 à 17:08 | | Répondre
  • Tu devrais y goûter : c'est de l'herpès Melba.
    Par contre si tu m'embrasses sur la bouche, je vais avoir des problèmes.

    Posté par Abraham Kadabra, 09 juin 2005 à 17:17 | | Répondre
  • Tiens, d'ailleurs, Kadabra, c'est "Georges Moustaki" sur meetic. Je ne pense pas qu'il ait eu un succes phenomenal avec ce pseudo. C'est peut-etre pour ça qu'il fait du gringue a Marie et marche sur les plates bandes d'Ataraxie.
    Hein ? De quoi j'me mêle ?

    Posté par Milousette, 09 juin 2005 à 17:30 | | Répondre
  • ce qui prouve que l'age ne fait rien à l'affaire, alors courage et ne te laisse pas influencer par ces mauvaise smanières de gougats suffisants et coincés.

    Posté par Sardine, 09 juin 2005 à 17:30 | | Répondre
  • Ahah ! Mais je ne fais pas de gringue à Marie.
    Mon coeur est déja pris par une femme extraordinaire, à qui je vais offrir des fleurs, c'est bon, j'ai compris.

    Posté par Abraham Kadabra, 09 juin 2005 à 17:52 | | Répondre
  • Oué, c'est Agapi, on le savait !!

    Posté par Marie, 09 juin 2005 à 18:07 | | Répondre
  • Lebradeur, je suis d'accord avec toi. Oui, oui. En fait, ce que je désapprouve, c'est le fait de vraiment faire languir, mais pas forcément au point de vue sexe. Mon chéri, ce que je lui reprochais, c'est que quand il me draguait, il y mettait le paquet, et quand il a senti que j'étais acquise, (je précisequ'il n'y avait pas eu couchage), il faisait ce que j'appelle le Ice-cold drink. (Allusion au scénario du dernier film de"Lolita". J'adore cette expression.) Après, il faut se mettre d'accord, savoir si on recherche une histoire durable ou une aventure. Parce que là aussi, les attentes sont pas les mêmes...

    Marie, pour toi et moi, ce sera gratuit: on est les fondatrices.

    Posté par La Livrophile, 09 juin 2005 à 18:36 | | Répondre
Nouveau commentaire