31 mai 2005

When you wish upon a star

Bon, assez parlé de moi. Aujourd'hui, c'est ton tour, mon fidèle ; la fée bleue se pose sur ton épaule et t'accorde un voeu : quel est-il ? Lâche-toi, l'ami. Des bises (ça ne compte pas parmi les voeux, faut pas déconner, hein !) Marie
Posté par mapril à 21:40 - Commentaires [42] - Permalien [#]

30 mai 2005

Bad Karma

Pondérée, calme, concentrée, gracieuse, raisonnable, mesurée, polie, serviable, équilibrée, soigneuse, posée, attentive, silencieuse, intuitive, ascétique, discrète, délicate, méthodique, sobre, régulière, douce, sérieuse, distinguée, courageuse, refléchie, charitable, souriante, obéissante, logique, patiente, précise, rassurante... voilà ce que je n'ai aucune chance de devenir dans une autre vie, puisque, je suis tout le contraire dans celle-ci.Bah, je ferai avec, hein ! Des bises Marie PS : en revanche, je vous serais... [Lire la suite]
Posté par mapril à 22:56 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
29 mai 2005

Pro (de) positions indécentes

Dans le grand programme de reprise en main générale, il y avait déjà l'abandon définitif de tout aliment ne se cuisant pas à la vapeur et des ascenseurs et monte-charges, l'auto-motivation devant la petite jupe en soie taille XS qui me faisait le plus joli cul de la terre l'année dernière et dans laquelle je suis à peine capable de rentrer une cuisse cette année, mais ce n'était pas suffisant. Force m'a été d'inclure un peu d'exercice physique. Pour ceux qui me connaissent, voilà encore une bonne occasion de se gondoler derrière leur... [Lire la suite]
Posté par mapril à 19:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
27 mai 2005

La place que prend l'absent

Il n'appelle pas. Il n'écrit pas. Il pourrait ne pas exister si je ne pensais pas à lui jour et nuit.Et je prends toute la mesure de l'oxymore. Le silence est assourdissant, son absence envahissante.OK, ta gueule Louise Labé, ravale ton sonnet et remets-toi au boulot. Des bises Marie
Posté par mapril à 15:58 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
26 mai 2005

Gollum a rôti

Aux premiers rayons du soleil, c'est traditionnel, les petits mickeys se ruent sur la terrasse de la cantine. Et comme il n'y a pas assez de tables (bancales et crasseuses) pour tout le monde, il y en a qui seraient prêts à se battre à grands coups de plateau pour un déjeuner en plein cagnard.Chez moi, la perspective de devoir poser mes cuisses délicates sur une chaise (crasseuse et bancale) métallique qui a chauffé à blanc toute la matinée et d'exposer ma carnation de lapin albinos au grand Râ, ne provoque pas d'enthousiasme... [Lire la suite]
Posté par mapril à 13:51 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
25 mai 2005

Time flies

Ce matin, dans le miroir de l'entrée, j'ai aperçu une inconnue. A première vue, elle me ressemblait bien un peu ; les mêmes cheveux épaissement blond lui frisottaient autour de la figure, l'oeil maussade regardait bleu sous le sourcil sévère.Mais en approfondissant l'examen, j'ai trouvé à cette jumelle tout un tas de dissemblances.Sa taille était plus épaisse, c'est indéniable. Oh, rien dont il faille rougir ! Juste un léger tassement, qui fait paraître les hanches moins marquées, la silhouette moins ancrée. Ses épaules avaient la... [Lire la suite]
Posté par mapril à 12:42 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

24 mai 2005

Fépatapurge

Sandrine, ma fille, il faut que ça cesse. Quand tu es arrivée, voilà 6 mois, il m'a fallu produire un effort surhumain pour passer outre tes ricanements de dinde, tes questions idiotes et le fait que ton tailleur blanc semblait avoir été cousu directement sur ton corps de sirène. Quand, à notre première réunion commune, tu as tenté de me faire passer pour une courge en levant les yeux aux ciel à chaque fois que je l'ouvrais, j'ai mis ça sur le compte de ma parano chronique. Ça m'a couté une double Vermonster chez Ben&Jerry's et 25... [Lire la suite]
Posté par mapril à 17:09 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
23 mai 2005

Oups, I did it again...

Il est là, assis en face de moi. Il gesticule et parle fort. Ce qu'il me dit est hyper important, je le sais, mais tout ce que j'entends, c'est blablablablablabla.J'ai payé ces billets la peau de mes fesses, c'est dire vu le prix au kilo. C'est LE concert de la décennie et j'attendais cette soirée avec l'impatience du peuple élu pour le Messie. Pourtant, tout ce qui me parvient de la scène, c'est flouboudouboudoub.Il sort un Ngaio Marsh toutes les années bissextiles et je suis fan depuis l'adolescence. Je suis calée sur 3 oreillers... [Lire la suite]
Posté par mapril à 11:23 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
20 mai 2005

Je hais les gens

J'attends le métro, la moitié d'une fesse reposant à peine sur 1 banc crasseux. La journée sera longue et fastidieuse ; j'aspire à mon heure de vacance cérébrale. C'est ce moment que choisit une folle de Chaillot, dents jaunes et haleine létale, pour venir m'entretenir des prévisions météo à 5 jours et de ce qu'on a plus de saisons, ma pauvre dame. Et bien, je le hais. 3 plombes qu'il m'a fallu hier pour inventer un tout nouveau style de chignon. La vache, j'en étais fière en arrivant en réunion. Bon, c'est sûr, une cinquantaine... [Lire la suite]
Posté par mapril à 11:10 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
19 mai 2005

Enchaînée

Kadabra m'a refilé la e-chtouille, qu'il avait lui-même choppé de l'amour de ma vie. 1) Que faudrait-il faire pour que vous ne répondiez pas à cette question ?Rien ne pourra m'en empêcher. A part peut-être que tu reconnaisses publiquement que ma nièce est la plus belle. Ou bien un baiser d'Ataraxie.2) Quel est le meilleur livre que vous n'ayez pas lu ?Oui-Oui au pays des jouets. Mais j'ai regardé les images et, la vache, j'ai été scotchée !3) Quelle phrase n'écrivez vous jamais ?hu dozojeoap izi oizaâiop. Là, je l'ai codée, mais... [Lire la suite]
Posté par mapril à 12:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]